Marchands de Rêves Prod.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maitre Kaio

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Lun 14 Mar 2011 - 19:40

C'est déjà trop pointu pour moi ça... ^^'
Revenir en haut Aller en bas
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
avatar

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Lun 14 Mar 2011 - 21:59

on a arrêté d'essayer de le comprendre :p
quand il part dans ses délires d'informatique, y'a plus personne :p

mais il fait les meilleures bannières qui soient alors on l'aime quand même Very Happy

____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Lun 14 Mar 2011 - 22:26

c'est vrai qu'elles sont belles, il faudrait que je lui demande pour m'en faire une chez la ice...
Revenir en haut Aller en bas
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
avatar

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Lun 14 Mar 2011 - 22:40

ouai il roxxe et le plus fantastique je trouve, c'est qu'il les fait très très rapidement.
Genre un lucky Luke du graphisme tu vois.

____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Lun 14 Mar 2011 - 22:47

Je vois le genre...

il va bientôt falloir que je me motiv' à taper la suite moi... dire que qu'elle est sur le papier
Revenir en haut Aller en bas
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
avatar

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Lun 14 Mar 2011 - 23:02

tu travailles sur papier ?
pas plus simple et plus rapide de travailler directement sur un traitement de texte ? (tu te trompes tu effaces d'un clic, une idée te vient à l'esprit : hop tu la notes en dessous)

je fais comme ça qques fois mais j'ai vite laissé tomber pour ne plus faire que par ordinateur.

mais si t'es mieux comme ça, c'est ton choix Wink

et puis ouai ! motive toi ! je veux lire la suite !

____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mar 15 Mar 2011 - 13:27

Je travaille sur papier parce que je traine rarement mon pc sur moi^^
et puis, je commence à réapprécier le stylo sur le papier

ce soir, je devrais avoir fini de taper un plusieurs partie... j'enverrais ça à nymphe pour correction^^

Merci de l'attention que tu portes à l'histoire^^
Revenir en haut Aller en bas
B3nito
Rêveur
Rêveur
avatar

Messages : 1543
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 23
Localisation : Dans le bleu de l'absinthe

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mar 15 Mar 2011 - 13:47

Perso je fais sur papier et sur traitement de textes, ça dépend des circonstances Wink



____________________________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mer 16 Mar 2011 - 23:02

Idem, voiture, bus, train, avion, resto, bar, c'est le premier morceau de papier qui traîne. J'ai toujours un crayon sur moi, donc...
Là où ça devient épique, c'est quand je rentre à la maison à 23h, je me dis "easy, je poste dans 1h" et que j'ai une heure pour recopier les 4 pages de rp + mise en page du rp + mise en page du hof (que j'aime mes hoffeurs à ce moment là o/). Ralala, les soirées rp, que de souvenirs...

Mais bon, vrai que j'aime bien mes cahiers, ça m'évite d'avoir MSN, skype, IRC, gmail et facebook ouverts derrière et des floodeurs qui me causent Razz

Et je floode pour ne rien dire là en fait. Ah si : suis prête pour la suite kaio Smile

____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.1fr1.net
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mer 16 Mar 2011 - 23:42

Aie, moi je ne le suis pas, j'ai pas pris le temps encore... bon je dois m'y mettre, surtout que <bob à pu entendre une longueur d'avance en plus cette semaine
Revenir en haut Aller en bas
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mar 29 Mar 2011 - 21:53

Voici enfin la suite, je remercie encore une fois Nymphe pour sa patience et ses conseils:

4

Un peu plus tôt dans la journée, Hephais s’était réfugié dans son atelier où retentissait une musique électrique accompagnée d'une rythmique métallique. Il battait le fer, puis soulevant le fruit de ses efforts de sa pince, il le plongeait dans l'eau, un nuage de vapeur s'élevant alors avec un bruit amplifié de fer à repasser. Pour la énième fois, il sortit la lame courbe et l'examina encore dégoulinante. Elle avait une couleur bleu-noir surnaturelle. Satisfait de la forme qu'elle avait prise, il entreprit de l'aiguiser.
Au bout d'un moment, il entrevit une ombre au travers de la fenêtre. Après un bref mouvement de surprise, il posa la lame et attrapa son marteau au long manche, une sorte de masse.

-Qui qu'c'est? Brailla t-il d'une voix grave.
-Ah-AH! Emit la voix typique de l'ado qui mût.

Héphais souleva ses cheveux.

-Ha, c'toi? J't'ai d'jà dit de pas roder com'ça quand j'bosse.

Son ton avait baissé mais était encore très sonore. En même temps, quoi d'étonnant venant d'un molosse d'un mètre soixante-dix pour cent kilo tout en muscles...

-Oui, oui lui répondit l'adolescent qui s'approchait.
-Alors c'te journée d'cole?
-Bof, on nous bassine toujours sur la citoyenneté et la nation...
-Rah,j'te jure, heur'sement qu'c'est obligatoire...
-Tu t'es fais quoi à la main? Coupa le garçon, plus pour bloquer le sempiternel monologue.
-D'quoi qu'tu causes?

En posant cette question Héphais baissa les yeux sur sa main libre : une plaie d'une extrême netteté s’y était ouverte. Son sang coulait.

-C'te chose, j'ai rin senti... dit-il en se tournant vers la lame aiguisée comme un rasoir.

Il refit un mouvement de tête perplexe, puis posa son regard sur sa pendule. 18h. Trois heure qu'il l'aiguisait sans s’en rendre compte...

-Héphais? Faudrait peut-être nettoyer ça non?
-T'as p't'être raison Willy.

Négligemment, il prit un mouchoir et enroula sa main ensanglantée dedans.

-Mais d'abord, je mets le manche.

Deux minutes plus tard, c'était scellé. Héphais testa l'équilibre... Parfait. Voyant que c'était fini, Willy s’approcha:

-Je peux l'essayer?
-Vas-y, mais gaffe, ça coupe mieux qu'un coupe-chou.

Willy prit la faucille et sortit du bâtiment. Non loin, il y avait la maison et tout autour, le bocage, les arbres, la verdure. La température de cette fin de journée était agréable. L’adolescent s'approcha d'un bosquet au bord d'un talus qui menait de la maison à la grange. Une fois au plus près, il leva l'outil et l'abattit. L'herbe et les buissons qui se trouvaient sur la trajectoire de la lame furent tranchés avec une netteté chirurgicale.

-Alors? Appela Héphais depuis la forge.
-Au poil, répondit l'adolescent.

Il se penchait pour ramasser un brin d’herbe quand son regard fut attiré par une plante coupée à sa base. Il n'en n'avait jamais vue de telle, les feuilles étaient bizarres, composées de sept branches, formant une sorte d'éventail, un peu comme la feuille d'érable mais en plus fine. Il ramassa la plante, la sentit, elle avait une forte odeur pas désagréable à ses narines, l'impression de la connaître... En examinant de plus près, il vit des sortes de bourgeons, c'était huileux et collant.
Il retourna voir Héphais, plante en main.

- Sais tu de quoi il s'agit?
- Nope, fais voir?

Héphais l'examina, la tourna dans tout les sens, la sentit, son visage s'éclaira.

- Bah ça alors, j'y cré po, ça fait une paie que j'ai pas vu ça, c'tait pas disparu.
- De quoi tu parles?
- C'du chanvre, du cannabis quoi.
- Jamais entendu parler.
- Tu m'étonnes, c't'une plante interdite d'puis... pfui... au moins ça. A t'ver tu demandes comment ça se fait... Pour tout, t'dire paraît qu'c'est nocif pour la santé. Mais j'ai connu des vieux qui utilisaientt dans leur jeunesse pour s'détendre et faire du fil. Là t'vé ce genre de bourgeon, bah c't'une fleur, paraît qu'c'est ça le poison.

Willy prit une fleur : elle collait entre ses doigts, et toujours cette odeur... il la renifla un grand coup... se figea, ses yeux se dilatèrent et la pupille passa du marron au vert. Il se sentait en paix, parfaitement tranquille.
De son corps, l'odeur de chanvre sortit sous forme de vapeur comme d'un spray… Héphais restait là hébété... ça ressemblait à un phénomène qu'il connaissait, ça lui était arrivé au même âge, mais pourquoi à partir de ça, maintenant? Il n'eut pas le temps de se poser plus de question, Willy s'écroula, évanoui.

-Excusez-moi, pouvez-vous me dire ce que je fais là?

Héphais sursauta et leva la tête:

- Z'êtes qui?
- Pardon, je ne me suis pas présenté, on m'appelle Jimmy.
Revenir en haut Aller en bas
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
avatar

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mer 30 Mar 2011 - 20:36

wahou !
j'ai relu plusieurs les quatre dernières lignes sans tout saisir.

Mais j'aime le tout et je demande la suite Smile comme d'hab
je veux savoir qui est jimmy.

le coup du Héphais pour le nom du forgeron, bon clin d'oeil à la mythologie.
on se croirait au moyen âge avec la forge et la cabane de bois.

on devine la société bourrage de crâne et enrôlement, interdiction, toussa toussa.

j'aime

____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mer 30 Mar 2011 - 21:15

Merci Red,

Mais qui est Jimmy? J'ai pas envie de donner la réponse... elle est déjà connu, enfin je crois^^'

Héphais au départ s'appelait Héphor, contraction d'Héphaistos et de Thor mais je ne trouvais pas la sonorité très sympa pour un prénom...

IL est fort possible qu'il y ai par la suite d'autres noms de divinité utilisé... Soit c'est due au CDZ... Soit c'est de la faute de Roger... les deux peut être...

Je suis content que tu es vu cette société de cette manière.... Yatta^^

Il y a trois autres parties de prêtes, une est déjà au main de celle qui me guide/suit pour m'aider à améliorer.
Les deux autres ont été terminé aujourd'hui, elles attendent d'être retaper... mais la dernière attendra, j'ai besoin de reprendre du recul, j'ai peur quelle ne soit pas assez fluide/lisible/compréhensible....

En plus là, je commence à douter de ma capacité à pouvoir continuer l'histoire... mais j'ai pas envie qu'elle s'arrête comme ça....
Revenir en haut Aller en bas
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
avatar

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mer 30 Mar 2011 - 21:24

maitre kaio a écrit:

En plus là, je commence à douter de ma capacité à pouvoir continuer l'histoire... mais j'ai pas envie qu'elle s'arrête comme ça....
tu me supprimes ça de suite hein nanmého !
pas grave si les épisodes ne se suivent plus ou si la saga s'essoufle, continue d'écrire sur le même thème avec plus ou moins la même trâme et continue de me faire rêver

____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mer 30 Mar 2011 - 21:30

Euh oui... attend un instant...


-Morphée, hé ho, Morphée?
-Oui Kaio, que puis-je pour toi?
-tu pourrais m'aider, y a un gars Red, il me demande de le faire rêver...Tu pourrais taxer la fleur de ton père?
-Non mais ça va pas! débrouille toi tout seul!
-hé Morphée?

Euh red, bon, je vais essayer...


Dernière édition par maitre kaio le Mer 30 Mar 2011 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
avatar

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Mer 30 Mar 2011 - 21:31

^^)

____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Jeu 31 Mar 2011 - 23:46

Voici en attendant que je tape la suite un petit texte qui n'a rien à voir...


Minuit dans cette ville qui m’a vu grandir, après des retrouvailles chaleureuses au Gambrinus, le seul bar potable du coin, avec les potes du lycée. On a parlé, les traditionnels questions « tu deviens quoi maintenant ? », on s’est rappelé les bons moments. Et puis, maintenant que tout le monde est rangé, on s’est quitté.
Minuit en ville, j’ai pas envie de rentrer tout de suite chez mes parents, il est encore tôt. Aller quitte à avoir fait ressurgir les vieux souvenirs autant se balader.
Je passe donc sous la porte horloge et je suis la rue la Saulnerie pour aller au château, enfin ce qu’il en reste.
Y a pas un bruit, il bruine, l’air frais et humide de mon enfance me fait du bien, mais je me cale un peu plus dans ma veste pour me protéger. Combien de fois suis-je déjà passé dans cette rue ?
Un chat miaule, un son sourd retentit, on entend un bruit métallique qui roule sur une chaussée… juste une poubelle renversée.
Un bruit de pas qui avance… je lève ma tête. Tiens ce mec là me dit quelque chose.
Une allure pas très assurée emmitouflée dans sa parka le regard ailleurs.
Je le connais, mais qui est-ce ? Je le détaille m’arrêtant un instant pour refaire mes lacets…
Une casquette mauve vissée sur la tête, surement celle d’un club de basket…un baggy. Y a pas 36000 personnes fringuées comme ça…
Alors qu’il passe sous un réverbère, je vois mieux son visage, un nez un peu anguleux, un visage maigre. A son oreille je vois briller un diamant.
Putain, ça peut pas être lui ? Ca fait combien de temps 3, 4 ans ?
Il s’est barré dans l’Est pour bosser… On s’est jamais revu.
Ce mec passe à coté de moi, c’est lui, c’est pas lui ? Bon allez je l’aborde.
Je me retourne … personne.
Putain mec t’es ou ?
Revenir en haut Aller en bas
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Lun 11 Avr 2011 - 14:59

Tiens, ce texte n'a pas l'air d'avoir trop plu^^'

Bon retour chez les Hayamen:

5

Dans sa chambre, Willy était toujours inconscient. Sans savoir comment ils en étaient arrivés là, Jimmy et Héphais buvaient un thé, papotant comme s'ils avaient été de vieux amis. Ils venaient de partager un repas simple, une soupe de légumes accompagnée d’une terrine de lapin maison et d’un pain de campagne fraichement tranché, le tout arrosé d’un cidre, comme on n’en trouve que par le bouche à oreille. C’était typiquement le genre de repas que certains qualifieraient de « bio ». Les gens du cru, eux, parlaient de produits du jardin sans s’embarrasser de tournures pompeuses.
Comme à son habitude, Héphais alluma la télé pour suivre les informations. Même si, selon ses dires, il y avait « pas mal de mensongeries », ce petit rituel de la soirée lui permettait de se faire une idée générale du monde...

Un flash spécial tournait en boucle. A l'écran, on voyait qu'un immeuble avait était pris d'assaut par les forces spéciales. Cinq adolescents avaient été arrêtés durant le raid. Motif ? Consommation de cannabis et subversion.

Jimmy s'était raidi sur sa chaise. Ce comportement n'échappa pas à Héphais, mais celui-ci, n’aimant pas se mêler des affaires d’autrui, préféra rester muet. A l'écran, on voyait toujours l'important dispositif. Une jeune femme physiquement intelligente vantait l'efficacité des forces de l'ordre durant l'arrestation de ces délinquants.

- T'ça pour cinq gosses... rédhibitoire.

Tiga ne releva pas la remarque, le regard rivé sur l’écran. Finalement, l’un des voyous apparut à l'écran prêt à être interviewé. Les deux hommes tendirent l’oreille :

« Il y a quelques mois, alors qu'on jouait tranquillement au foot sur le terrain en bas de l'immeuble, un grand type est venu nous voir. Au début on discutait, de la pluie, du beau temps... A des moments, il nous faisait écouter des musiques comme Matm*BIP*, nous on trouvait ça bien. On se demandait de quoi ça parlait l'Ap*BIP*logie... il nous a expliqué et nous a dit que si ça nous tentait, il nous ferait essayer... C'est comme ça qu'on a commencé... »

Le milichien qui accompagnait le délinquant prit la parole :

« Nous avons appris de source sûre qu'un individu recherché habitait ici, dans l'immeuble que vous voyez derrière. Nous avons donc lancé l'assaut. Malheureusement par on ne sait quel sortilège, il a pris la fuite. Comme vous avez pu le voir, en l'espace de quelques mois, ce dangereux individu avait enrôlé ces jeunes à la dérive. Il s’agit donc de rester vigilent. »

La présentatrice d'un ton suave posa une nouvelle question :

- Pouvez-vous nous dire en exclusivité qui est cet individu ?
- Bien sur. Il s'agit de Tiga, dernier membre de la secte Hayamen en liberté. Nos services d'informations nous ont révélé qu'il se faisait appeler Jimmy Morris.

Une double photo apparut à l'écran : à gauche, c’était lui il y a plus de dix ans, l'expression d'un fanatique marqué sur le visage. A droite, lui maintenant, avec l'air serein des gourous hindous.

Tiga sentit ses entrailles se contracter, tous ses efforts réduits à néant par un phénomène incompréhensible... Déjà retrouvé... À nouveau médiatiquement crucifié, en si peu de temps... Il se leva.

- Merci pour le repas, c'était délicieux et il y a bien longtemps que je n'ai pas été en si bonne compagnie.

Héphais regarda Tiga, l’air grave :

- J'sais po comment t'es arrivé lo, mais t'mas l'air sacrément dans la mouise.

Tiga ne répondit pas.

- T'inquiète, ici t'crains rein.
- Vous croyez ? Vous avez vu les infos, je suis un dangereux criminel...
- Bo, c'qui disent et c'qui est...
- Vous risquez d'avoir des ennuis, fit Tiga la voix enrouée.
- P'têtre bin que oui, p't'être bin qu'non. En attendant allons nous coucher, y s'fait tard. D'main est un aut' jour.

Dans le silence, Héphais emmena Tiga, ils passèrent devant la chambre de Willy toujours inconscient, puis lui indiqua une chambre à l'image de son hôte, simple, mais efficace. Alors, le fugitif se coucha. Mais le sommeil ne venait pas, son cerveau était en ébullition, remémorant, réfléchissant, analysant...

Finalement, il s'endormit, noyé dans une odeur de pomme, tandis que l’aube se levait.
Revenir en haut Aller en bas
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
avatar

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Lun 11 Avr 2011 - 15:16

on a lu ton texte hors série tkt Wink
et il est pas mal.

l'odeur de pomme, c'est un gaz soporifique ? (me semble que dans les hopitaux ils utilisent un gaz gout pomme pour les anesthésies).
sinon, j'apprécie l'histoire, même si dans cet épisode il ne se passe pas grand chose

____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
maitre kaio



Messages : 28
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Maitre Kaio   Lun 11 Avr 2011 - 16:12

C'est vrai qu'il ne se passe pas grand chose, pour dire ne pas dire rien, peut être quelques éléments sur le monde...
Mais je ne sais pas pourquoi, ça me semblait important comme passage...

Il y a de l'idée dans ta théorie^^, mais ce n'est pas tout à fais ça... la réponse est proche...

Si je me trompe pas j'ai 4 parties à venir, des idées de perso pour la suite, mais la manière de les faire venir.... pas encore...^^'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maitre Kaio   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maitre Kaio
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Maitre-picoleur, pandawa au marteau [niveau 199]
» éduque moi ho maitre
» maitre Verreux
» Le maitre pandawa
» Un Maitre Pandore généreux,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté de RPistes :: LA VILLE BASSE - ZONE PUBLIQUE :: La Taverne :: Présentations-
Sauter vers: