Marchands de Rêves Prod.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les triplets

Aller en bas 
AuteurMessage
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
red 13

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Les triplets   Lun 4 Avr 2011 - 16:24



> > > Les Triplets < < <




"Il faut être deux pour être trois."
Non ce n'est pas de JCVD mais ça aurait pu.

Ils vont par trois et ce, en permanence. En voir un ne signifie qu’une chose : les autres ne sont pas loin. Oh je ne dis pas ça pour vous inquiéter ni pour vous mettre en garde, là n’est point mon rôle je ne suis que le narrateur. Voyez si je m’introduis dans l’histoire, je perturberai inévitablement la trame mise en place et cela, il ne le faut surtout pas. Reprenons voulez-vous (et puis si vous ne voulez pas, c’est la même).
N’en soyez pas alarmé ! Ils ne feraient pas de mal à une moche…euh une mouche. En revanche si vous êtes un chat, ça pose un peu plus de problèmes. Voyez leur jeu favori est le « jeté de chat ». Inutile de vous faire un dessin vous aurez compris le principe. Vous dessinez à la craie blanche une cible sur un mur, vous prenez des chats (peu importe la race, la taille, le poids, les poils, tant que ça vole ça marche... ou plutôt on jette) et il ne vous reste plus qu’à montrer à vos amis votre adresse au lancé. Mais à bien vous regarder (attention je ne reluque pas), vous ne m’avez pas l’air d’être des chats donc pas de soucis (j'ai pensé un instant vous faire la blague "donc pas de souris..." et puis finalement, restons sobre).
Ces trois là, bien content d’aller toujours ensemble ; petite aparté : quand je dis tout le temps, c’est tout le temps et n’importe où. Pas seulement pour aller faire du toboggan ou pour aller acheter le pain. Partout vous dis-je ! Je vais pas vous décrire toutes les situations, je laisse le soin à votre imagination de le faire à ma place. Ils vont donc ensemble en permanence mais s’il n’y avait que ça, ça passera encore ou du moins on s’y habituerait. Mais voyez, c’est qu’ils pensent tout le temps à la même chose et en même temps par-dessus le marché. Si c’est pas incroyable ! Imaginez un instant, l’un pense à faire une remarque et c’est son comparse qui l’a dit à sa place. Du genre « Je vais au lit », le voisin répond « j’étais justement fatigué » et le dernier ne peut s’empêcher « j’allais vous le proposer ». Vous voyez le truc ? Moi je trouve ça complètement fou. Pas vous ?

Comme ce comportement similaire m’a beaucoup intrigué, je me suis mis en quête d’élucider ce mystère car mystère il y a. Comment trois personnes d’apparence différente, de sexe différent (oui, aucun n’a le même sexe, libre à vous de choisir ce qu’est le troisième), de taille différente et d’éducation différente peuvent penser, faire, dire, vouloir la même chose en même temps et en permanence ? Ca relève de l’impossible, du rêve absolu. On est dans un film du troisième type (notez la présence du chiffre trois, ceci n’est surement pas anodin), oui voilà ça doit être ça ! En réalité la vie qu’on vit tous les jours n’existent pas et nous sommes tous des personnages d’un film à très grande échelle, des personnages montés de toute pièce n’existant qu’à travers l’imagination d’un réalisateur, d'un créateur. Du Créateur avec un grand C, comme Chat ou comme Complot (voyez', rien n'est laissé au hasard, tout est lié).
Je ne veux pas paraître fou ou dérangé mais accordez quand même que c'est un peu gros. On en rigole la première fois avec plaisir et de bon grès. Mais à force, on en riz jaune. (oh la jolie vanne !) La bizarrerie de la chose ne s'arrête pas là, oh non ! Ce serait inintéressant sinon et je ne m'attarderais pas autant sur le pourquoi du comment de l'omniscience de trois êtres quelques peu supérieurs à la normale mais sans plus. Voyez, ils ne sont pas les seuls membres de ce complot, ce n'est pas juste une petite machination de quartier pour faire une farce à la grand mère du coin de la rue. Ils voient plus loin, plus haut et plus grand (la grandeur, la hauteur, la distance, ce qui donne la trois dimension... encore trois c'est fou non ?). Ils attirent de plus en plus de personnes, les captivant grâce à leur voix mielleuse et enrobée (s'il n'y avait que la voix). De ce fait, l'une des triplettes a un jumeau depuis peu qui a son tour aura un jour lui aussi un jumeau, ou une jumelle (mais ils préfèrent recruter des partenaires mâles prisés pour leur force et leur courage lors des affrontements -et pas pour ce à quoi vous pensez tous- les recrues femelles parlent trop et partent trop souvent en délire incontrôlable et incontrôlé).

Je vous vois, vous rigolez, vous vous gaussez et sautillez gentilment sur votre siège. Mais riez ! Allez-y ! Profitez-en tant que vous en avez encore la possibilité. La machine est en marche et ils comptent assimiler une bonne partie du monde (une variante du connexion, transmission, réception, démission mais sans le langage binaire). Actuellement peu de gens sont au courant, en vérité je suis un des seuls, le premier a avoir décelé l'anomalie. Il n'est pas trop tard pour commencer la lutte et si nous voulons endiguer ce qui sera bientôt une terrible menace, nous devons agir dès aujourd'hui. Aux armes citoyens ! Il est l'heure ! Wake up !
A l'heure où je vous parle, les rangs de la compilation ne cessent de grossir. Ils sont partout, ils vous regardent et vous les regardez mais vous ne savez pas pourquoi vous les regardez alors qu'eux savent pourquoi ils vous regardent et vous continuez de les regarder sans savoir pourquoi alors qu'eux savent pourquoi et (stop). Ils nous surveillent et restent à l'affût. Je dois vous avouer en toute franchise que je me sens sans cesse épié. C'est très désagréable. Mais je sais pourquoi. J'ai découvert leur secret et pour ne pas que je le dévoile, ils ont prévu de m'éliminer. Je le sais et je m'y attend. Pour me protéger, j'ai rompu tout contact avec ma famille, mes amis, le club d'échec et j'ai mis mon chat à la porte. Je suis seul et je reste là, à écrire sur le papier, noir sur blanc, la découverte qui sauvera sans aucun doute le monde. L'Histoire s'est construite sur des sacrifices, elle s'est bâtie grâce à des hommes et quelque fois des femmes qui ont donné leur vie pour la survie du plus grand nombre. L'humanité a besoin de ces héros qui ne reculent devant rien et qui donneront sans hésiter leur vie.

Nous sommes le mercredi 30 mars 2011, il est 20h38 et on frappe à ma porte. Je sais sans même aller regarder à travers le judas qui sonnent. C'est aujourd'hui. Je n'ai pas eu le temps d'écrire tout ce que j'aurai voulu révéler mais j'ai la certitude que quelqu'un, quelque part, continuera mon oeuvre et poursuivra mon combat.
Il est 20h39 et ils sont entrés.
Bientôt je fermerai les yeux pour ne jamais les rouvrir.
Il est 20h40. C'est la fin.
Je meurs en héros.



____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
 
Les triplets
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté de RPistes :: LA CITADELLE NOIRE :: La Bibliothèque Rouge :: L'Histoire des Hommes d'après Red13-
Sauter vers: